Du fantastique maupassantien: la femme surnaturelle

Noëlle Benhamou

Resumo


armi les récits fantastiques de Maupassant, ceux qui font intervenirdes célibataires en proie à des phénomènes paranormaux mettent en scènela femme surnaturelle et mêlent ainsi désirs et obsessions érotiques et inquiétanteétrangeté. A travers un corpus de dix contes qui évoquent des amoursétranges, nous verrons que le motif de la femme – essentiel à l’oeuvre de Maupassant– associé au fantastique permet de souligner la proximité permanentedu fantastique et du réalisme. Ces écrits ancrés dans le quotidien unissent lesfantasmes érotiques masculins d’une époque et l’angoisse de la mort qui opèrentun subtil glissement de la passante à l’apparition, du rêve à la réalité, etdu désir vers la folie, l’amour se voulant plus fort que la mort. L’image de lafemme, fortement érotisée et mortifère, est un fil conducteur de la poétiquemaupassantienne, brouillant la frontière entre réalisme et fantastique et entreréalisme et décadence. Du fantôme au fantasme, Maupassant transportele lecteur dans l’inconscient de sa créature et dans une oeuvre qui oscille entrefantastique et fantasmatique.

Texto completo:

PDF


DOI: https://doi.org/10.22456/2238-8915.30062

Direitos autorais



E-ISSN: 22388915 / ISSN Impresso: 0102-6267

LICENÇA

Os artigos publicados na revista estão sob a Licença Creative Commons Atribuição-NãoComercial-CompartilhaIgual 4.0 Internacional

INDEXADORES

  

     

   

 

           Imagen relacionada

   

Flag Counter