O estranho e a crítica ao patriarcado: resgatando o romance A rainha do Ignoto de Emília Freitas

Anselmo Peres Alós

Resumo


Ce travail analyse la façon dont les conventions narratives du romangothique en Europe au XVIIIe siècle sont déplacées et « traduites » dans le romanbrésilien à la fin du XIXe siècle, en articulant des idéologèmes politiques et desstructures narratives typiques du récit fantastique. L’intrigue autant que l’énonciationde style fantastique et gothique sont utilisés par Emília Freitas dans sonroman A Rainha do Ignoto, paru pour la première fois en 1899. Freitas manie ceséléments formels du récit visant à resignifier les conventions gothiques et le rôlede la femme au sein de la société patriarcale brésilienne, tout en redessinant lesmarges imaginées de la nation. Ainsi, par le récit fantastique, Freitas esquisse lescontours d’un roman qui peut être lu comme récit fantastique ou bien commeficton politique.

Texto completo:

PDF


DOI: https://doi.org/10.22456/2238-8915.30063

Direitos autorais



E-ISSN: 22388915 / ISSN Impresso: 0102-6267

LICENÇA

Os artigos publicados na revista estão sob a Licença Creative Commons Atribuição-NãoComercial-CompartilhaIgual 4.0 Internacional

INDEXADORES

  

     

   

 

           Imagen relacionada

   

Flag Counter