L’EXEMPLE D'UNE DRAMATURGIE PROSPECTIVE ET DOCUMENTAIRE POUR ÇA IRA (1) FIN DE LOUIS, DE JOËL POMMERAT

Marion Boudier

Resumo


Cet article propose une description et une théorisation du travail dramaturgique réalisé par Marion Boudier aux côtés de l’auteur-metteur en scène Joël Pommerat pour la création de Ça ira (1) Fin de Louis (créé en 2015 et présenté à la Mostra Internacional de Teatro de São Paulo en 2016). Comment travailler à partir des archives de la Révolution française pour accompagner un auteur-metteur en scène qui écrit ses textes avec la scène pendant les répétitions ? Marion Boudier présente ce qu’elle nomme une « dramaturgie prospective et documentaire ». Cet accompagnement de l’écriture se distingue des pratiques classi- ques de la dramaturgie. En effet, pour entrer en écriture, Joël Pommerat a dirigé ses comédiens dans des improvisations longuement préparées et nourries par une importante documentation historique : plutôt que d’éclairer un texte préalable en vue de son passage à la scène, le travail dramaturgi- que consiste alors, dans ce cas, à propo- ser une matière documentaire pertinente pour le sujet choisi et potentiellement riche pour le théâtre, puis à réagir à ses évolutions scéniques. Ainsi cette dramaturgie est une sorte d’enquête, menée au service de l’auteur-metteur en scène et de ses comé- diens tout au long du processus de création.

Mots-clés

Dramaturgie. Prospection. Documentation (archive). Ecriture de plateau. Révolution Française.


Texto completo:

PDF (Français (France))


DOI: https://doi.org/10.22456/2236-3254.97625





REVISTA CENA

Programa de Pós-graduação em Artes Cênicas
Rua General Vitorino, 255
Centro - Porto Alegre - RS - 90020-171

  

revistacena@ufrgs.br
(51)3308.4380