Du travail aux papiers et des papiers au travail. L'expérience du travail et de la régularisation des sans-papiers / From work to documents and from documents to work. Working experience and regularization processes of irregular workers

Emeline Zougbédé

Resumo


À l'heure où les médias s'emparent des questions de gouvernance et de gestion des migrations irrégulières, de plus en plus d'études sociologiques et anthropologiques tentent de déconstruire les idées reçues, notamment sur l'emploi. Nous examinerons ici les manières dont des migrants sans-papiers, originaires de l’Afrique Subsaharienne, trouvent du travail en France. Il s'agira de démontrer comment les « identités de papiers », définissant un individu comme « protégé », « étranger » ou « national », témoignent d'un espace économique dédié à ces travailleurs, au travers d'interstices de jeux favorisant la négociation des différentes relations en jeu au sein du marché du travail. En s'inspirant de la notion de « jeux de vérité », au sens de Michel Foucault, nous essayerons alors de dévoiler, de manière originale, comment les niveaux interstitiels de jeux amènent à soulever la question des nombreux rapports de force opérationnels dans la définition des situations de travail et dans la régularisation des sans-papiers.


Texto completo:

PDF


DOI: https://doi.org/10.22456/2238-152X.53676

logogoogle
Scientific Electronic Library Online     

           

 

Licença Creative Commons
Este obra está licenciado com uma Licença Creative Commons Atribuição 4.0 Internacional

 

ISSN eletrônico: 2238-152X